Faker : le roi de LOL

Lee « Faker » Sang-hyeok

Dans le jeu « League Of Legend », Faker est celui qui attire l’attention et aimante tous les regards. De son vrai nom Lee Sang-hyeok, ce jeune coréen de 19 ans détient un potentiel remarquable dans l’univers eSport. En Corée du Sud, « Faker is god », ce qui explique qu’il est le boss et il est pratiquement impossible de l’arrêter, quelle que soit la situation qui se présente.

Le phénomène Lee « Faker » Sang-hyeok dans l’univers eSport

Devenu une véritable référence dans le monde eSport, Lee « Faker » Sang-hyeok est passé, en seulement quelques années, maître dans le jeu de stratégie en équipe League Of Legends. Il est à rappeler que l’eSport (sport électronique) est une discipline lancée vers la fin des années 1990. Il a séduit près de 100 millions de joueurs grâce à sa politique « free to play » et sa logique « facile à jouer, difficile à maîtriser ».

Le principe de ce jeu emblématique de la culture gaming est très simple. Deux équipes de cinq joueurs s’affrontent dans une arène, avec un même objectif : détruire le bâtiment principal adverse. Et Lee « Faker » Sang-hyeok est l’expert en la matière. Sa technique et sa façon d’éliminer ses adversaires lui permettent devenir le héros incontournable de ce tournoi.

Faker, la grande star de League Of Legends

Sur chaque saison de ce grand tournoi, il est toujours là et le public est impatient de l’admirer à l’œuvre. Lors de la finale des Championnats du monde de League Of Legends, Lee « Faker » Sang-hyeok est devenu une légende de la compétition. Grâce à Riot Games, cette compétition s’est trouvée au niveau des autres championnats eSports comme le foot, le rugby ou encore le basket. Pour cela, Riot s’engage à verser un salaire mensuel aux meilleurs joueurs et professionnels, regroupés en quintettes dans cinq régions du monde.

En fait, la League Of Legends est organisée régulièrement en Amérique du Nord, en Corée du Sud, en Europe et en Chine. Le triumvirat Taïwan-Hongkong-Macao est aussi dans la partie. Quel que soit l’endroit où se déroule le championnat, Lee « Faker » Sang-hyeok et ses équipes sont suivis par de nombreux fans dans le monde entier. En France, par exemple, la finale était transmise dans plusieurs salles de cinéma.

Un adversaire de taille dans l’eSport

Tout le monde le connaît. Il figure parmi les grands héros de l’univers du sport électronique à côté d’Abdulaziz Alshehri ou de Patrik Lindberg. Ce sont les favoris dans leur domaine. En effet, Lee « Faker » Sang-hyeok est un maître incontestable de League Of Legends, le jeu d’arène de bataille en ligne multijoueurs le plus connu au monde.

Ces joueurs sont considérés comme les précurseurs d’une nouvelle ère en raison de leurs expériences inégalables et de leurs parfaites maîtrises du jeu. Ces grands joueurs ont reçu depuis quelques années un statut inédit : celui de professionnels. Ce statut présente un enjeu important dans chaque discipline, si on ne parle que de l’explosion médiatique ou encore financière de l’eSport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *